#WeAreOpenStack

#WeAre fournisseur de cloud public sous OpenStack à grande échelle

L’utilisation d’OpenStack ne cesse de s’étendre. Il constitue actuellement l’un des plus importants projets open source, tant par le volume des contributions que par l’objectif poursuivi : offrir un ensemble d’outils pour déployer et exploiter des infrastructures Cloud. OVH a commencé à exploiter OpenStack dès 2012, soit deux ans après le lancement de la technologie. Leader européen de l’hébergement, numéro 3 à l’échelle mondiale, OVH est aujourd’hui l’un des plus gros opérateurs d’OpenStack dans la catégorie fournisseur de Public Cloud. Un cas d’usage minoritaire au sein de la communauté, la majorité des utilisateurs ayant d’abord utilisé OpenStack pour leur Cloud on premise.


#WeAre membre de la fondation OpenStack

En 2014, OVH est devenu membre de la fondation OpenStack, dans le but de partager son expérience, notamment sur les problématiques de haute disponibilité, d’isolation des ressources et de scalabilité, qui comptent parmi les principales préoccupations de la communauté.


#WeAre « Infrastructure Donor »

Fin 2015, OVH a apporté son soutien au projet sous la forme de ressources cloud, qui alimentent un outil crucial de la communauté : son système d’intégration continue. Une partie importante des 30 000 jobs lancés chaque jour par ce système, pour compiler et tester les patches des milliers de contributeurs, est donc effectuée au sein des datacenters d’OVH… Et sur des instances OpenStack ! Une utilisation qui constitue un véritable cas d’école pour le Public Cloud d’OVH.com, précisément conçu pour répondre à de fortes sollicitations en mode « on demand ». En savoir plus

#WeAre fiers d’annoncer

100
petabytes

de données physiques stockées grâce à Swift

150 000
instances actives

recensées en mars 2017

Public Cloud
Archive

Pour un stockage longue durée.
1er solution de stockage à froid basée sur OpenStack

#WeAre amoureux d’OpenStack depuis 2012

2012 - Swift

OVH en quête d’une solution de stockage scalable

Fin 2011 OVH lançait hubiC, une solution de stockage de fichiers en ligne qui a connu un succès fulgurant. Les 130 000 utilisateurs séduits la première année, déversant chaque semaine plus de 40 Tb de données, ont mis l’infrastructure du service à rude épreuve et révélé le manque de scalabilité de la solution technique initialement choisie. C’est dans ce contexte que les équipes d’OVH se sont intéressé pour la première fois à OpenStack, et en particulier à la brique du projet dédiée au stockage : OpenStack Swift. C’est sur cette technologie que repose actuellement hubiC, qui compte à ce jour pas moins de 800 000 utilisateurs.

2014 - Compute

Des instances haute performance à la demande

En 2013, OVH a continué d’explorer les différentes facettes du projet OpenStack, pour répondre à des besoins internes, puis pour construire sa toute première offre de Cloud Public. Dès 2014, OVH proposait, au sein de son « Innovation Lab », les premières instances à la demande. Des instances haute performance, administrables, au choix, au sein d’un espace client simple d’utilisation, via l’interface d’Horizon ou encore à travers les API OVH et OpenStack.

2015 - Scaling

Croissance exponentielle de l’infrastructure OpenStack

L’offre de Public Cloud OVH, qui se distingue par la garantie du « no noisy neighbour » (ressources dédiées) ainsi que par une facturation simple et transparente (pas de coûts cachés) a rencontré un grand succès en 2015, conduisant nos équipes à travailler sur la croissance de l’infrastructure sous-jacente et à adapter certains aspects du fonctionnement d’OpenStack. Le trafic nord-sud de Neutron a par exemple été déporté sur les hyperviseurs, et les ingénieurs d’OVH ont travaillé sur la parallélisation des schedulers de Nova pour répondre aux fortes sollicitations occasionnées par le démarrage simultané de plusieurs centaines d’instances.

2016 - Innovation

Cap sur l’innovation

Les équipes d’OVH se sont concentrées sur l’enrichissement de l’offre de Public Cloud basée sur OpenStack. Ce travail s’est articulé autour de trois axes principaux : l’intégration d’OpenStack dans l’écosystème OVH, l’ajout de fonctionnalités inédites, à l’instar du vRack, utilisé en support de Neutron pour étendre les réseaux privés entre plusieurs datacenters, répartis dans différentes régions géographiques et enfin l'ajout de nouveaux composants logiciels et matériels permettant l'apport d'encore plus de performances aussi bien au niveau de l'infrastructure qu'au niveau des instances des utilisateurs.

2017 - Upgrade

Mise à jour de l'offre et de l'infrastructure

Les infrastructures de l'offre Public Cloud d'OVH atteignent des tailles importantes et de nouvelles régions sont ajoutées régulièrement au fur et à mesure de la croissance et de l'ouverture de nouveaux datacenters. Le catalogue est également mis à jour avec des instances au stockage local plus performant sur disques SSD puisque les utilisateurs sont de plus en plus alignés avec la philosophie cloud. En parallèle, les équipes de R&D revoient le processus de mise à jour des infrastructures OpenStack pour rester au plus proche de la version en cours dans la communauté et ainsi proposer des patchs upstream.
À côté de ça, OVH continue l'innovation avec l'ajout d’un service de stockage à froid dans l'offre, Public Cloud Archive basé sur Swift.

Notre vision et notre intégration d’OpenStack

OVH démocratise l’utilisation d’OpenStack

L’expérience utilisateur (UX) est une des préoccupations principale des développeurs du manager Public Cloud. Leur objectif : faciliter la prise en main des instances et du stockage OpenStack à des utilisateurs non familiers des services de cloud computing.

En savoir plus sur la technologie OpenStack

Les services OpenStack bientôt intégrés au vRack d’OVH

L’une des fonctionnalités les plus intéressantes proposées par OVH consiste à étendre les réseaux privés entre les instances OpenStack entre plusieurs zones géographiques. Grâce au vRack, les instances peuvent ainsi communiquer entre elles de manière privée d’un coté à l’autre de l’Atlantique, et ce avec une latence inférieure à 80 ms. Le vRack permettra également d’interconnecter les instances aux autres services d’OVH, pour multiplier les cas d’usage. Le Cloud Public d’OVH est ainsi souvent utilisé en débordement d’infrastructures hébergées sur des serveurs dédiés ou sur des infrastructures on premise.

Retrouvez OVH sur le Marketplace OpenStack

OVH à l’OpenStack Summit d’Austin

OVH a présenté à l’OpenStack Summit d’Austin son exemple d’utilisation de la technologie open source OpenStack. Utilisateur actif depuis 2012 et contributeur de la fondation en matière d’infrastructure, OVH a en effet déployé à très grande échelle différentes briques du projet open source pour fournir des instances (compute) et du stockage (Object Storage) à la demande.

OpenStack Summit

L’équipe présente sur place :

  • Adam Kijak (Devop PL) / @AdamAtOvh
  • Krzysztof Tomaszewski (Tech lead R&D PL) / @LabedzAtOVH
  • Charles Vaillancourt (Devop CA)
  • Adrien Pensart (Devop CA)
  • Krzysztof Swiatek (Devop PL)
  • Romain Le Disez (Devop FR)
  • Jean-Daniel Bonnetot (Tech Evangelist FR) / @pilgrimstack
  • Pascal Jaillon (VP Product US) / @p45c41
  • Deborah Shea
  • Marine Marechal (MarketOp FR)