IP Failover




Une adresse IP basculable d’un serveur à un autre


Ip fail-over

Lorsque vous avez un serveur dédié chez OVH, vous avez la possibilité de prendre des IP fail-over pour héberger vos projets, les certificats SSL, etc...
L'IP fail-over peut être basculée d'un serveur à un autre en quelques secondes. Votre hébergement sur IP fail-over fonctionne ainsi sans interruption et permet de pallier les problèmes de pannes matérielles, surcharges de vos installations et toutes sortes de problèmes d'infrastructure.

Pour profiter de toute la puissance de l'IP fail-over, la configuration de vos hébergements doit être faite sur l'IP fail-over (et non l'IP fixe du serveur).
Ainsi, si vous basculez l'IP fail-over d'un serveur à l'autre, vous gardez toute la configuration liée à cette IP fail-over.

C'est à vous d'assurer la copie de vos projets et de vos fichiers de configuration d'un serveur à l'autre. Les fichiers de configuration étant liés à l'IP fail-over, lorsque vous basculez l'IP fail-over d'un serveur à l'autre, les données étant les mêmes, les configurations étant les mêmes, tout continue à fonctionner sur le nouveau serveur. Vous n'avez pas à reconfigurer tous vos projets avec l'IP fixe de votre nouveau serveur.

Voici différents cas de figure :



1) Changement de serveur / Upgrade de serveur


Vos projets sont hébergés sur votre serveur dédié A (IP fixe A) et configurés avec l'IP fail-over Z.


IP FailOver dans le cas d'un changement de serveur dédié



Si votre serveur A n'est plus assez puissant pour héberger vos projets, vous pouvez prendre un nouveau serveur, appelé dans la description "serveur B", qui possède une IP fixe B.


IP FailOver dans le cas d'un changement de serveur dédié



Vous assurez la copie de vos projets et des fichiers de configuration du serveur A vers le serveur B. Puis...

... vous basculez le routage de l'IP fail-over Z du serveur A vers le serveur B. Les données de vos projets ainsi que les fichiers de configuration étant liés à l'IP fail-over continuent à fonctionner sur le serveur B, sans aucun changement dans les configurations (ni DNS, ni APACHE, ni SMTP, ni POP3, ni MySQL ...).



2) Fonctionnement en serveur principal et serveur de backup


Vous avez 2 serveurs A et B, le serveur A est votre serveur principal, le serveur B votre serveur de backup.
Vos projets sont configurés sur l'IP fail-over Z, routée sur le serveur A. Vous assurez les copies régulières de vos projets du serveur A vers le serveur B


IP FailOver dans le cas d'un basculement en cas de panne


IP FailOver dans le cas d'un basculement en cas de panne



Lorsque vous avez le serveur A en panne, vous basculez le routage de l'IP fail-over Z du serveur A vers le serveur B. Tout refonctionne sur le serveur B. Vous avez le temps de réparer le serveur A.

Lorsque le serveur A est répare, vous copiez les données du serveur B vers le serveur A puis vous rebasculez le routage de l'IP fail-over Z du serveur B vers le serveur A. Tout refonctionne sur le serveur A.


Cette configuration a un double avantage puisque :

  • vous faites des sauvegardes des données hébergées sur votre serveur A
  • vous utilisez le serveur B en cas de panne du serveur A



3) Hébergement de plusieurs projets


Si vous hébergez beaucoup de sites Internet, vous pouvez les héberger sur votre serveur A en utilisant 2 IP fail-over. Une partie des sites est hébergée sur l'IP fail-over Y et une autre sur l'IP fail-over Z.


IP FailOver dans le cas d'une souscription à un serveur supplémentaire



Lorsque votre serveur A n'est plus assez puissant pour héberger les sites des IP fail-over Y et Z, vous pouvez prendre un nouveau serveur B, puis basculer uniquement le routage l'IP fail-over Z sur le serveur B. Le serveur A, n'hébergeant plus que les sites de l'IP fail-over Y, sera déchargé et fonctionnera correctement.


IP FailOver dans le cas d'une souscription à un serveur supplémentaire




Découvrez également : les blocs d’IP