Des pages jusqu’à 7 fois plus rapides avec PHP-FPM




Des pages jusqu’à 7 fois plus rapides avec PHP-FPM
Aujourd’hui, beaucoup d’applications en ligne sont réalisées via des systèmes de gestion de contenu (CMS). L’un des plus célèbres, WordPress que vous pouvez installer sur votre hébergement, représente maintenant à lui seul 1 site sur 6 mis sur la toile à travers le monde !

Ces systèmes posent cependant des nouveaux défis pour les infrastructures d’hébergement, notamment mutualisées. En effet, ces CMS font appel à énormément de librairies (données sources utilisées par le code informatique) et une seule page peut ainsi employer des milliers et des milliers d’éléments, que les navigateurs Internet de vos visiteurs doivent tous charger et interpréter.

Grâce aux innovations apportées à l’architecture de sa plateforme, et afin de fournir une meilleure expérience utilisateur à l’ensemble des sites de ses clients, OVH inclut la technologie FPM dans toutes ses offres web. D’après nos tests, celle-ci permet d’obtenir des accès en moyenne 7 fois plus rapides que sur un hébergement identique mais dépourvu de cette optimisation. Et certains utilisateurs reportent même des performances décuplées !



Qu’est-ce que PHP-FPM ?


Une requête PHP, un des langages informatiques les plus répandus sur le net, consiste en l’interprétation de fichiers ou scripts liés ; chaque interprétation faisant recourt à des éléments et des actions à exécuter. Par défaut, un fichier PHP est lu de manière identique et indépendante à chaque requête, sans prendre en compte une éventuelle sollicitation antérieure.

Avec PHP-FPM, les éléments et instructions invoqués lors d’une requête sont conservés en mémoire, c’est-à-dire mis en cache au niveau du serveur, pour être réutilisés directement si cette même requête est à nouveau demandée.

Le filer est donc moins sollicité, synonyme d’une baisse de la charge niveau machine (load average), et d’une meilleure disponibilité des ressources pour effectuer d’autres tâches.
Qu’est-ce que PHP-FPM ?




Concrètement, lorsque l’action d’un visiteur sur votre site entraîne une requête sur le système, l’interpréteur PHP doit s’activer, se mettre en mémoire, lister les éléments nécessaires, les trouver, vérifier si le code est valide… Puis enfin, lorsque tout est prêt, il exécute l’instruction.

À l’aide de PHP-FPM, toutes ces opérations sont déjà connues et enregistrées par le serveur. Leur interprétation est donc bien plus rapide, tout comme la consultation de la page qui se trouve derrière.



Qui profite de PHP-FPM ?


Les gains procurés par la technique FPM sont d’autant plus perceptibles sur des structures en ligne comme les CMS, s’appuyant sur des multitudes de fichiers PHP appelés en nombre et fréquemment, mais les avantages sont bien présents sur les autres aussi, sachant qu’il est rare qu’un site n’emploie pas de PHP. De ce fait, il est presque sûr que votre projet en profitera également.

L’amélioration PHP-FPM est incluse et activée sur toutes nos offres d’hébergement web. Toutefois, l’exécution de vos scripts, aussi optimisée qu’elle soit, dépend également du nombre de workers PHP présents pour les interpréter. Or, monter en gamme sur une formule supérieure, c’est aussi s’assurer plus de workers à disposition et donc autant de gain avec PHP-FPM.
Qui profite de PHP-FPM ?



Infos supplémentaires et configurations avancées


PHP-FPM est installé et configuré nativement sur nos offres Web 2014. Vous n’avez rien à faire pour en bénéficier !

Si vous possédez une offre antérieure ou souhaitez en apprendre plus, notamment au niveau technique, et savoir comment configurer cette fonctionnalité sur un hébergement OVH, notre guide est à votre disposition ici.