Une première "promo OVH" à l'ISEN Brest

OVH et l’Institut supérieur de l’électronique et du numérique (ISEN) de Brest ont signé leur première convention de partenariat. Au programme : le parrainage des 120 étudiants de la promotion 2013-2016, des VPS et des comptes hubiC pour les étudiants.

À l’origine de ce rapprochement entre OVH et l’ISEN Brest, Benjamin Fichel, un ancien de l’école aujourd’hui responsable de Brest OVH City.

Marc Faudeil, le président de l’ISEN Brest confirme : « Si Benjamin n’avait pas été diplômé de notre école, il est probable que le lien d’OVH avec Brest aurait été moins évident. Nous l’avons recruté à Lille pour venir se former à Brest. Il a fait ses stages de fin de cursus chez OVH à Roubaix. Et maintenant c’est lui qui ouvre l’antenne d’OVH Brest et recrute de jeunes ingénieurs, la logique même ! »

Base avancée de la maison mère, OVH Brest a été ouverte en juin dernier pour recruter les talents sur place. Elle compte déjà 22 collaborateurs et projette d’en atteindre 50 d’ici la fin de l’année. « L’objectif de cette antenne de Brest, explique Benjamin, était de se rapprocher de ses ressources humaines et de faciliter le recrutement pour soutenir la croissance de l’entreprise. Les profils que nous recherchons administrateurs systems, devops, développeurs, mais aussi conseillers techniques pour le support client, ne souhaitent pas forcément quitter leur ville pour venir à Roubaix. Nous nous sommes donc déplacés vers eux. »

Dans le même esprit de rapprochement, OVH s’engage à accompagner le projet professionnel des étudiants dans la durée avec le premier parrainage sur trois ans d’une promotion, quand la plupart des entreprises ne s’engagent que sur la dernière année. Ce sont ainsi environ 120 étudiants rentrés en septembre 2013 et diplômés en 2016 qui formeront la « promo OVH ».

OVH offrira également aux 550 étudiants de l’ISEN un compte hubiC d’une capacité de 50 Go valable durant toute la durée de leurs études pour stocker leurs données et documents (cours et TP par exemple), comme pour échanger des fichiers dans le Cloud.

Il est également prévu qu’OVH fournisse des serveurs virtuels privés (VPS) au département informatique qui pourra ainsi élaborer des cours et activités basés sur une infrastructure réelle. « Ces VPS permettront aux étudiants de sortir des laboratoires. Ils disposeront d’IP publiques et pourront se confronter aux contraintes d’Internet, précise Benjamin. Entre faire un TP hébergé sur un laptop et travailler sur un VPS qui est dans un vrai datacentre, à Roubaix, connecté à Internet, il y a une grande différence. »

L’idée de ce partenariat, c’est aussi de fournir des modules et des TP, de proposer aux enseignants des interventions d’experts d’OVH. Enfin, OVH contribuera par l’apport de contenus pédagogiques qui seront préalablement sélectionnées par le corps enseignant de l’ISEN et soutiendra les projets d’avenir développés par l’école, comme par exemple la plate-forme d’innovations pour les essais en mer Sea Test Base. « Ces différentes contributions nous permettront d’aller au bout des choses et de détecter les profils qui ont un potentiel et qui ont envie de travailler avec nous », ajoute Benjamin.

Sou Mookien, DRH d’OVH, renchérit : « comment trouver les talents dont nous avons besoin pour concevoir et créer des produits innovants est une de nos principales préoccupations. Une formation du niveau de l’ISEN représente pour nous un vivier de pépites, de passionnés du numérique. Ce partenariat nous permet de repérer les étudiants intéressés par notre activité et de leur proposer des stages ou des recrutements. Et nous souhaitons étendre ce type de collaboration, à commencer par l’ISEN de Lille. Nous travaillons déjà avec l’université Lille 1 Télécom, IG2I ou encore Supinfo, notre objectif est de multiplier les rapprochements entre OVH et les formations d’excellence. »

Pour rejoindre OVH : www.ovh.com/jobs