Un cloud de confiance pour les projets d'entreprise les plus critiques

Enterprise Story Month Header

Un cloud de confiance pour les projets d'entreprise les plus critiques

Les organisations se tournent de plus en plus vers les solutions de cloud public et privé hébergées pour effectuer leur transformation numérique. Dans le paysage technologique actuel, les avantages du cloud sont évidents : flexibilité, économies budgétaires, ainsi qu’une efficacité accrue, une capacité d’innovation et la possibilité de se concentrer sur le cœur d’activité de l’entreprise.

Malgré ce discours, certaines organisations reportent l'adoption du cloud. Les statistiques du secteur public sont en ce sens particulièrement frappantes. Au Royaume-Uni, « moins d'un tiers (30 %) des branches du National Health Service (NHS) et moins des deux tiers (61 %) des services du gouvernement central ont adopté un niveau quelconque de cloud public dans leurs organisations ».

La Confiance

Pouvons-nous réellement faire confiance au cloud ?

Quel que soit le type de relation, tout est une question de confiance. Dans cet esprit, il est important d'explorer certaines des préoccupations des entreprises modernes et des organisations du secteur public qui pourraient les empêcher de faire confiance aux fournisseurs de cloud.

Bousculer

« C'est trop disruptif et cela ne répondra pas à notre business model et à notre gouvernance »

Un transfert occasionnel des tâches vers le cloud peut s’avérer pratique pour les petites entreprises. Mais les dirigeants doivent aujourd’hui faire face à plus de volumes de données décentralisées qu’auparavant, celles-ci étant réparties sur plusieurs sites et stockées sur du matériel ancien.

La complexité et les coûts engendrés qu’ils pourraient percevoir sont non seulement décourageants, mais les décideurs peuvent douter que les services cloud se conformeront à leurs besoins technologiques et d’évolutivité ainsi qu'à leur business model une fois le contrat signé. Personne ne veut se trouver bloqué dans quelque chose qui n’est pas adapté pour lui.

« Le cloud ne nous permettra pas de remplir nos obligations légales et de conformité »

Les entreprises sont également confrontées à des exigences de conformité strictes, notamment en matière de sécurité et de souveraineté des données. L’arrivée de réglementations comme le RGPD en Europe ou le Cloud Act aux États-Unis a transformé la façon de collecter, stocker et gérer les données des clients, sans compter les exigences spécifiques concernant les données bancaires et de santé. Les entreprises doivent être assurées que le cloud pourra les aider à relever ces défis afin de leur apporter une valeur ajoutée.

Découvrir les solutions Enterprise

« Le cloud est-il assez sécurisé ? »

À cause de failles de sécurité très médiatisées, beaucoup d’entreprises hésitent encore à renoncer au contrôle de leurs données. Cela concerne en particulier les entreprises gérant des informations sensibles, comme les données bancaires ou de santé. Celles-ci peuvent se révéler intrinsèquement méfiantes à l’égard de toute solution d’hébergement externe, ce que nous comprenons.

Le cloud repose en effet sur un concept de délégation d’un certain contrôle à une entreprise tierce : la confiance est donc un principe primordial. Les préoccupations mentionnées ci-dessus concernant la gouvernance, la conformité et la sécurité sont donc tout à fait légitimes.

Dans cette optique, à quoi doivent s’attendre les entreprises souhaitant migrer leurs donnés vers le cloud ?

Confiance et transparence dans un paysage technologique en mutation

La transparence doit être la principale ligne de conduite, notamment concernant le processus de migration et la solution proposée par le fournisseur. Les gérants doivent être assurés par le fait qu’ils évitent des contrats rigides sur le long terme, ainsi qu’une facturation complexe rendant difficile la prévision mensuelle et annuelle des dépenses.

De la même manière, les entreprises ne veulent pas être cantonnées à un petit nombre de fournisseurs ou de produits : cela exclurait une approche hybride ou multicloud. Les entreprises doivent déployer des efforts constants pour éviter cela, en s’appuyant par exemple sur des logiciels open source et en proposant des logiciels ou du matériel reliant de manière sécurisée les solutions de différents fournisseurs.

Lorsqu’il est question de sécurité et de conformité, le fournisseur et le client doivent être conscients de l’évolution des réglementations. Le prestataire est chargé de protéger les données via une politique de sécurité au niveau de l’entreprise et s’engage à respecter toutes les réglementations applicables en matière de confidentialité et de conformité des données. Un service professionnel comprendra également un niveau de personnalisation des solutions pour assurer une adéquation aux besoins technologiques de l’entreprise cliente et à ses exigences de sécurité, notamment pour l’obtention de certifications supplémentaires si nécessaire.

Au-delà de toute déclaration d’ambition, le meilleur moyen de surmonter les défiances consiste à proposer des exemples concrets. En gardant cela à l’esprit, vous trouverez ci-dessous deux exemples particulièrement édifiants.

Support Enterprise OVHcloud

Exemple n° 1 - acteur majeur des télécommunications - migration en douceur

Prenons le cas d'un spécialiste européen des télécommunications comme exemple de migration intelligente vers le cloud. L'entreprise possédait une infrastructure bien établie, basée sur des serveurs internes. Cependant, une grande partie de ce matériel approchait de l'obsolescence, ce qui signifiait que leurs données devaient être migrées, sans compromettre les performances ou la sécurité, et idéalement pour réaliser des économies budgétaires et énergétiques.

Une solution inattendue est venue de l'acquisition d'une solution de télécommunications pour les banques et les traders. Ce produit a été développé par le Private Cloud d'OVHcloud et a été conservé après l'acquisition. L'idée de migrer vers une plateforme cloud éprouvée, capable de traiter des données sensibles, était intéressante, mais il a fallu une démonstration de faisabilité pour rallier les parties prenantes au projet.

Après une période de consultation étroite avec OVHcloud, le processus de test a commencé. Cela impliquait la migration des données de certains serveurs vers deux datacenters OVHcloud. Cette étape était suivie de tests intensifs de résilience pour s'assurer que la nouvelle infrastructure pouvait traiter les volumes d'appels prévus.

En quelques mois, cette migration a permis de réaliser des économies tangibles, qui ont pu être répercutées sur les utilisateurs finaux. D'autres migrations sont prévues, dans le but de démanteler complètement l'infrastructure existante et de construire à la place une solution de cloud évolutive, couvrant plusieurs sites dans le monde.

Les grandes entreprises avec lesquelles je travaille comprennent que les fournisseurs de cloud comme OVHcloud sont capables d'offrir des solutions d'hébergement plus fiables, résilientes et sécurisées. Toutefois, de mon côté, je comprends également que la migration de charges de travail complexes vers le cloud n'est pas une solution « tout ou rien », et j'aime travailler en étroite collaboration avec les entreprises clientes pour leur fournir des services qui répondent à leurs exigences commerciales et budgétaires.

TAM

Neil Mundy, Technical Account Manager de OVHcloud UK
Étendre ou migrer de manière transparente votre centre de données vers le cloud

Exemple n° 2 - société spécialiste du voyage - personnalisation et problème de conformité

Une autre organisation, dont le partenariat avec OVHcloud est passé de la fourniture de serveurs bare metal pour l’hébergement d’applications à des projets de R&D sophistiqués et des solutions personnalisées, témoigne de la valeur réelle d'une relation forte avec un fournisseur de cloud. La grande confiance régnant entre l’entreprise et son Technical Account Manager (TAM) dédié lui permet d’obtenir une vision du développement de leur infrastructure sur le long terme en veillant à ce qu’elle puisse évoluer parallèlement à ses propres objectifs commerciaux, à l’évolution du secteur et aux nouvelles technologies cloud.

Cela comprend la conception d'un nouveau modèle de serveur adapté aux besoins des entreprises et mis ensuite à la disposition d'autres clients d'OVHcloud, ainsi qu'un nouveau modèle de système d'exploitation Red Hat conçu à partir de zéro en collaboration avec les deux entreprises. Au fur et à mesure du développement de l’infrastructure, les serveurs de l’entreprise ont été personnalisés en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise et des clients.

Le partenariat continue d’évoluer, avec une combinaison de solutions de « Datacenter as a Service » et de solutions de cloud privé offrant la flexibilité nécessaire pour évoluer de manière intelligente, tout en respectant toutes les exigences de sécurité et de conformité propres à la société et au secteur, y compris la certification ISO 27001. Les projets collaboratifs initiés en R&D sont maintenant en production et leur TAM continue de les rencontrer régulièrement pour discuter de leurs besoins opérationnels.

Un nouveau cloud à l'horizon

Comme nous espérons vous l’avoir démontré, les préoccupations des entreprises et des organismes du secteur public à propos du cloud sont légitimes. Celles-ci, loin d’être un écueil fatal pour le secteur du cloud, font l’objet de discussions, signe de la maturité nouvelle de cette technologie. D’un simple fournisseur de matériel et de logiciel, nous devenons un partenaire de confiance pour les entreprises, jouons un rôle actif dans leur développement à l’international et travaillons en étroite collaboration avec leurs experts en interne.

Si les fournisseurs et les entreprises sont prêts à collaborer pour développer des solutions intelligentes aux défis évoqués, nous pourrons amorcer la prochaine étape de l’évolution du cloud via l’établissement de normes de performance, en instaurant une flexibilité, une efficacité et une sécurité plus élevées dans tout le paysage numérique. Et surtout, en faisant des approches hybrides et multiclouds la norme plutôt que l’exception...

Alcatel

Alcatel-Lucent

« ALE sait qu'il peut compter sur la réactivité et l'expertise des Technical Account Managers d’OVHcloud, s’il a besoin d'assistance pour son infrastructure. Cela s'explique en grande partie par le fait que, contrairement à d’autres acteurs de l'industrie, OVHcloud possède l'entière propriété de sa chaîne de valeur, de la conception du datacenter à la livraison du serveur. »

Benjamin Zores, directeur de l'infrastructure et de l'exploitation du cloud de Alcatel-Lucent

Retrouvez-nous également sur