serveur Plesk

Catégorie : Control panel

Compatibilité : Linux

Éditeur : Parallels, Inc.

Ressources : https://community.ovh.com/c/open-source

Plesk est une interface de gestion web permettant d’administrer un ou plusieurs projets de manière simplifiée. L’idéal pour les entreprises préférant une interface graphique à des lignes de commande. Gérez vos propres projets de création de sites web, base de données, serveurs e-mail, etc. L’édition Web Host propose une interface revendeur d’hébergements web donnant la possibilité de créer des accès client totalement indépendants.

Plesk nécessite une licence pour fonctionner.

Hébergement minimal recommandé : B2-7

À partir de :
22,00 € HT/mois
(soit 26,40 € TTC)
Démarrer mon application dans le Public Cloud OVH
  1. Commandez et connectez-vous au manager
  2. Démarrez un nouveau projet ou sélectionnez un projet existant
  3. Ajoutez un serveur au projet
  4. Lors de la configuration, sélectionnez votre application et l'OS associé dans "Applications pré-installées
    Licence Plesk à commander sur le site de l'éditeur.

Hébergements recommandés

Spécificités techniques

CPU :
2x 2.3 GHz
RAM :
7 Go
Stockage :
50 Go SSD
Réseau :
250 Mbps
Trafic :
Illimité
SLA :
99,999 %

Plesk

Édité par la société Parallels Inc., Plesk a acquis sa réputation grâce à sa grande simplicité d’utilisation et la diversité des fonctionnalités proposées.

La gestion d’un serveur dédié avec peu de connaissances requises est possible grâce à une interface graphique complète et adaptée à vos différents besoins. La sécurité du serveur peut être gérée à plusieurs niveaux (accès limités, complexité des mots de passe, chiffrement des données, etc.). Un mode de sécurité renforcée peut également être activé pour accroître la protection des données sensibles.

Plesk s’adresse également aux experts en proposant une gestion des services en lignes de commande (pratique pour l’exécution de scripts, les installations et les mises à jour).

Plusieurs composants au choix peuvent être ajoutés sur la plateforme : MySQL server, Fail2Ban, serveurs SMTP, pare-feu, VPN ou encore la solution CloudFlare ServerShield.

Utilisation

Réduisez le temps dédié à l’infogérance et aux tâches courantes liées à votre activité grâce à Plesk. En quelques clics, associez un nom de domaine à un répertoire généré directement depuis votre interface. Sélectionnez la version PHP, créez une base de données et choisissez ou non d’activer un serveur SMTP pour l’envoi et la réception d’e-mails.

Trois éditions sous licence vous sont proposées selon vos besoins :

  • Web Admin Edition : s’adresse aux entreprises souhaitant gérer leur propre serveur avec un ou plusieurs projets web ;
  • Web Pro Edition : plus complet avec une gestion des comptes et davantage de noms de domaine autorisés. Elle est adaptée aux activités nécessitant de créer des maquettes ou des environnements de préproduction (développeurs, webdesigners, etc.) ;
  • Web Host Edition : l’offre la plus complète de cette solution. Elle n’impose aucune limite d’association de noms de domaine. Elle est idéale pour une activité de revendeur d’hébergements web. L’interface est adaptée pour la gestion par compte client. Elle vous offre la possibilité de restreindre les droits des utilisateurs, gérer le volume de stockage FTP et e-mail de chaque client.

Installation

La plateforme Plesk est disponible en pré-installé sur les VPS Cloud et les instances Public Cloud. Vous avez la possibilité de commander votre licence Plesk au moment de la commande de votre VPS Cloud.

Si vous bénéficiez déjà d’une instance Public Cloud, rendez-vous sur le site officiel de Plesk pour vous procurer l’une des offres ci-dessus : https://www.plesk.com/pricing/ .

Vous avez également la possibilité d’installer vous-même Plesk sur votre instance Public Cloud. Ce guide vous explique comment procéder : https://docs.ovh.com/fr/public-cloud/installer-plesk-sur-une-instance/