VDSL en distribution indirecte, premiers retours

Temps de lecture estimé : 1 minute(s)

*Attention, ce contenu a été publié il y a 4 années. Il n'est peut-être plus d'actualité.*

Depuis le 27/10 à minuit, date de l’ouverture par l’Arcep du VDSL en distribution indirecte, les abonnés d’OVH Télécom profitent d’une connexion Internet nettement plus rapide qu’avec l’ADSL, et ce sans avoir eu aucune demande ou manœuvre à effectuer.

Tous constatent les performances et les gains réalisés immédiatement. Les réactions sur Twitter et sur les mailing-lists se succèdent. L’amélioration de la connexion est très sensible.

« OVH vient de basculer sans surcoût votre accès en VDSL2, avec un débit descendant passant de 23,6 Mbps à 55,4 Mbps et montant de 1,2 Mbps à 10,1 Mbps ! Et là je dis, ouaaaaaaaaaaaah… » s’exclamait un autre client.

De son côté, OVH a relevé les débits obtenus. Après deux jours d’utilisation, les gains sont bien réels.

Dès 2010 et le lancement de ses offres d’accès à Internet , OVH a opté pour le très haut débit sur la paire de cuivre et a installé des équipements « VDSL2 ready » dans les NRA qu’il a dégroupés. Le VDSL s’inscrit parfaitement dans la stratégie du FAI en direction des entreprises et professionnels puisqu’il permet de nouveaux usages, notamment l’utilisation de solutions en mode SaaS. La porte est donc désormais ouverte à un développement accru et un usage plus intense de ce type de solutions.

Pour tester l’éligibilité de sa ligne : www.ovhtelecom.fr/