L’utilisation du HTTPS, un nouvel outil pour le SEO ?

Temps de lecture estimé : 2 minute(s)

*Attention, ce contenu a été publié il y a 4 années. Il n'est peut-être plus d'actualité.*

C’est officiel, le moteur de recherche utilisé par près de 93 % des utilisateurs français* va désormais prendre en compte le HTTPS (HyperText Transfer Protocol Secure) dans son algorithme de référencement naturel (SEO).

Une raison de plus pour sécuriser son site web avec le certificat SSL (Secure Sockets Layers), un service proposé par OVH.

Rémi Bacha, SEO manager chez OVH

Quel rapport avec le référencement ?

Pour apparaître et être positionné dans les moteurs de recherche, chaque site Internet est soumis à un algorithme très spécifique. Il existe de nombreux moyens d’optimiser ses pages pour bénéficier d’une place de choix dans leurs classements des résultats.

L’utilisation du protocole HTTPS est désormais un critère pris en compte par la firme de Mountain View. « Prenons le cas de deux sites égaux en tous points. Celui possédant un certificat SSL , et donc appelant le protocole HTTPS, passera devant dans l’ordre d’apparition des résultats de recherche », explique Rémi Bacha, SEO Manager chez OVH. « Ce n’est certes qu’un critère parmi d’autres, mais il n’est pas à négliger, d’autant plus que le SSL apporte de nombreux autres avantages. »

Le certificat SSL : la sécurité avant tout

Le protocole HTTPS, avant d’être un critère de référencement, existe pour sécuriser les flux d’information transmis entre un site et ses internautes.

« La technologie SSL chiffre et protège les données transmises à l’aide de ce protocole, et garantit aux visiteurs que leurs données ne seront pas interceptées de manière frauduleuse », explique Antoine Turpin, chef de produit noms de domaine. « C’est notamment le meilleur moyen pour renforcer la confiance des internautes envers un site. »

En effet, les visiteurs pourront effectuer leurs actions sensibles de manière sécurisée (paiement en ligne, par exemple). Seule la personne établissant la connexion, et le serveur sur lequel le site web se situe sont capables de déchiffrer les informations.

Lorsque vous utilisez le service SSL OVH, tous les échanges avec votre site Internet sont sécurisés, et grâce au certificat à validation de domaine (certificat DV), vous garantissez à vos internautes que votre domaine est bien hébergé chez OVH.

Le fonctionnement du certificat SSL OVH, étape par étape

Sur le plan technique :

Pour bénéficier du service SSL OVH, vous devez posséder un site Internet hébergé chez OVH. Vous pouvez activer le protocole HTTPS en quelques clics, par l’intermédiaire de l’espace client . Cette option est compatible avec les hébergements Web, ainsi qu’avec les produits disposant de l’option d’IP Load Balancing (serveurs dédiés, Dedicated Cloud, VPS).

Il faut cependant savoir qu’en matière de SEO, le passage de HTTP à HTTPS implique une migration complète du site, ainsi qu’un changement de tous les liens absolus internes.

L’ensemble des aspects techniques doivent donc être pris en compte lors d’une telle opération. Vous devrez également vous assurer que tous les éléments présents sur les pages de votre site, médias (images notamment), ou les plugins de votre CMS utilisent le protocole HTTPS.

* Source : AT Internet, juillet 2014