Revue des datacentres 2019, step 2 : Gravelines, France, Europe de l’Ouest

Temps de lecture estimé : 1 minute(s)

Cap au Nord, pour la suite de notre tournée ! Nous poursuivons le passage en revue de nos infrastructures avec une étape dans le datacentre de Gravelines (GRA). A seulement 60 kilomètres du siège, c’est l’une des plus importantes équipes de la Business Unit Industry avec 60 collaborateurs présents sur le site, répartis en plusieurs équipes techniques garantissant une présence sur site 24/24, 365 jours par an.

L’équipe des datacentres de Gravelines

Actuellement, les 2 datacenters gravelinois GRA 1 et GRA 2 peuvent accueillir plus de 85 000 serveurs.

D’une surface totale de plus de 9 hectares dont 20 000 m2 de bâtiments, le site gravelinois est en expansion. Pour répondre à la croissance et à la sécurisation, le site s’est doté cette année d’une ligne haute tension complémentaire. La puissance électrique s’élève désormais à 40 MW (voir la photo ci-dessous).

De nouvelles salles serveurs ont permis de répondre à la demande en très forte croissance sur ce site. Au cœur de l’Europe,  GRA 1 et 2 sont reliés directement à Paris, Londres et Bruxelles ce qui permet des latences très performantes avec ces villes dans lesquelles les usages numériques connaissent un développement exponentiel.

Pour assurer la haute disponibilité de l’ensemble du site, chaque alimentation électrique, en plus d’être redondée, est secourue par des onduleurs. Un groupe électrogène est systématiquement installé en parallèle, comme on peut le voir ci-dessous.

Les équipes R&D d’OVH continuent également d’innover de leur côté, notamment en vue d’améliorer la performance énergétique des datacentres. Dans ce contexte, Gravelines devrait prochainement disposer de nouvelles avancées technologiques sur lesquelles nous reviendrons. A suivre…