Revue des datacentres 2019, step 1 : Strasbourg, France, Europe centrale

Temps de lecture estimé : 3 minute(s)

Strasbourg, 4 septembre 2018. Nous  avons démarré le passage en revue de nos infrastructures avec les datacentres de Strasbourg, noms de code SBG 1,2,3 et 4. Pendant plus d’un mois nous allons faire une tournée et inspecter nos 12 sites et 28 datacentres déployés à travers le monde. Le tout avant notre événement annuel, l’OVH Summit, qui se tiendra le 18 octobre à Paris.

L'équipe de Strasbourg devant le datacenter

Pourquoi cette tournée ?

Parce que la nouvelle année chez OVH, c’est le 1er septembre, date de démarrage de notre exercice fiscal. Nous allons donc dire bonjour à toute la famille, partout dans le monde, comme le veut la tradition 🙂 Nous faisons un état des lieux pour voir où nous en sommes dans notre programme de croissance et de mise à niveau de toutes nos infrastructures. Nous rencontrons toutes les équipes, nous prenons le temps de regarder dans le rétroviseur, et nous partageons nos « bonnes résolutions ». C’est notre kick off business pour 2019. Le tout sans oublier la convivialité, car, au passage, nous partageons aussi un verre, un déjeuner.

Quelles nouvelles de SBG ?

Commençons par l’électricité, suite à l’audit que nous avons lancé sur l’ensemble de nos sites. En partenariat avec notre fournisseur, nous avons sécurisé l’infrastructure moyenne tension du site. Nous avons découplé SBG1 de SBG2. Chaque datacentre est désormais sécurisé de manière indépendante et performante. De son côté, SGB3 a été conçu avec des générateurs basses tensions et des chaînes UPS entièrement indépendantes de SBG1 / 2 et 4.

Le site dispose au total de 10 groupes électrogènes BT testés mensuellement pour valider la sécurisation électrique du site.

Nous avons aussi démarré la mise en service du datacentre SBG3 qui bénéficie des derniers standards OVH, notamment des nouveaux générateurs qui en alimentent une partie (voir la photo ci-dessous). SBG3 aura une capacité IT critique de 4 MW et pourra héberger jusqu’à 25 000 serveurs, ce qui va quasiment doubler la capacité actuelle totale du site.

 

2 des 10 générateurs du datacentre SBG3 de 1 250 kVA chacun et d’une autonomie de 48H à pleine charge.
SBG 3

L’ouverture de SBG3 marque une étape importante de l’évolution de ce site pour lequel les projets ne manquent pas. Nous avons eu la chance de pouvoir louer, avec option d’achat, le terrain adjacent, juste en face, ce qui nous ouvre de nouvelles perspectives d’agrandissement et beaucoup plus de solutions pour la migration de SBG1 et SBG4.

L’été se termine et, pour les équipes, la saison s’est bien passée en dépit de la canicule. C’est toujours un test pour nos infrastructures, comme pour tous les datacentres, et pour les hommes qui veillent sur les équipements au quotidien. De cette première étape à Strasbourg,  je retiens une équipe de 30 personnes très volontaires et très soudées qui, dans le contexte des nouveaux standards de qualité OVH, m’inspire une grande confiance pour la croissance de ce site.

Pour répondre à notre développement local, nous avons d’ores et déjà lancé des recrutements pour des postes de techniciens infrastructure et de techniciens IT. A bon entendeur… 😉

 

Jeudi 7/09 a eu lieu la deuxième étape de notre tour avec le datacentre de Limburg en Allemagne,  à quelques millisecondes de distance de Strasbourg, par la fibre. Il était bien naturel de voyager entre la France et l’Allemagne le jour même où les deux anciens champions du monde de football se rencontraient à Munich !

 

Chief Industry Officer