OVH + WHILE42 à San Francisco

Temps de lecture estimé : 4 minute(s)

*Attention, ce contenu a été publié il y a 4 années. Il n'est peut-être plus d'actualité.*

Engagé dans une tournée en Amérique du Nord pour y accompagner son implantation, OVH a fait halte à San Francisco où il a croisé la route de WHILE42, un réseau français d’ingénieurs, développeurs et diplômés d’écoles informatiques fondé en 2012. Sponsor de leur meet-up mensuel, OVH a pu échanger avec une cinquantaine de « têtes chercheuses » sur leur expérience du marché américain et leur présenter ses dernières technologies disruptives.

Ce qui frappe en pénétrant chez Chartboost , la startup qui accueille WHILE42 ce 20 octobre, c’est l’ambiance de franche camaraderie qui y règne. Un tyrannosaure grandeur nature ou presque accueille les visiteurs, avec autour du cou une pancarte qui annonce la couleur : « We heart devs ». Comme dans un joli rêve de geek biberonné à la culture de la Silicon Valley, salles de jeu multicolores, cuisine toute équipée, mais aussi des salles de réunion qui reprennent les codes de l’univers du jeu vidéo (Mario Bros, Zelda…) rajoutent à l’atmosphère détendue du lieu. On en oublierait presque qu’il y a des bureaux aux alentours. Chartboost a développé une plateforme qui aide les développeurs de jeux mobiles à capter de nouveaux publics et monétiser leurs applications. CQFD. Sponsor de l’événement, OVH ravitaille ce soir-là les convives en pizzas et bières locales. Le décor est planté. En toute convivialité – qui pourrait être le mot d’ordre d’une soirée WHILE42 réussie.

Le concept WHILE42 est né d’un constat simple : l’absence de connexions entre les expatriés français issus d’écoles informatiques. À San Francisco, le vivier est pourtant là, avec 60 000 « techs » français installés entre la « Bay Area » et la « Silicon Valley ». C’est pour combler cette lacune, dans un esprit d’entraide et de partage d’expérience, que WHILE42 organise chaque mois un meet-up. À la fois informel et très technique, il se fait souvent en coopération avec des entreprises ou partenaires locaux : SensioLabs, UBI I/O, Google ont précédé OVH dans l’exercice.

La plus grande satisfaction de Florent Crivello, co-organisateur des meet-up WHILE42, « c’est l’ambiance. On a réussi à grandir très vite tout en protégeant l’esprit ‘groupe de potes’, sans tomber dans l’écueil du ‘réseau professionnel d’ingénieurs’, souvent impersonnel ». Le concept a en effet aujourd’hui largement dépassé les frontières californiennes, et des antennes ont ouvert dans 13 pays différents, regroupant désormais plus de 1500 membres – certains travaillant d’ailleurs chez OVH. « Sur le long terme, j’espère que WHILE42 deviendra un réseau de référence qui saura fédérer les ingénieurs, les boîtes ‘tech’ françaises de toutes tailles et les organismes gouvernementaux. Pour que tout ce petit monde puisse établir des relations de confiance plus facilement ».

Florent Crivello (à gauche, co-organisateur de WHILE42 à San Francisco)

Au-delà d’un ADN commun, OVH partage avec WHILE42 cette volonté de défrichage, de construction ex-nihilo d’un réseau solide et fiable. Ce qu’a réalisé WHILE42, c’est un peu ce qu’OVH est en train de construire pas à pas, à l’échelle du marché nord-américain, à savoir fédérer une communauté active de clients et partenaires. Moins de deux ans après l’ouverture de son centre de données « BHS » au sud de Montréal, OVH a déjà séduit plusieurs dizaines de milliers de clients en Amérique du Nord.

En qualité d’hôte et sponsor, Chartboost et OVH se sont ensuite prêtés au jeu de la présentation, exposant leur vision à la cinquantaine de membres WHILE42 présents pour l’occasion. L’intervention d’Alexandre Morel, VP Sales and Marketing d’OVH, s’est notamment focalisée sur les enjeux du Cloud hybride et sur les dernières technologies de pointe de l’hébergeur ( Dedicated Cloud , RunAbove …). Alexandre a ensuite dressé une feuille de route des défis stratégiques qui attendent l’entreprise en Amérique du Nord. Numéro 3 mondial en nombre d’applications hébergées, OVH devra continuer d’innover tout en restant à l’écoute des acteurs et tendances de ce nouveau marché s’il veut franchir les deux marches qui le séparent du haut du classement. Après Montréal et New York, San Francisco est un jalon essentiel de cette expansion.

Alexandre Morel, VP Sales and Marketing d'OVH.

« À San Francisco, on a senti que votre objectif était davantage de délivrer votre message plutôt que de nous faire profiter de votre expertise technique », nous confiait un membre de WHILE42. Message reçu ! En attendant Toronto le 21 novembre et avant une édition 2015 du World Tour, le rendez-vous est déjà pris avec le réseau montréalais de WHILE42 pour réitérer l’expérience au Québec, avec une présentation 100% technique cette fois, qui donnera du grain à moudre à un auditoire exigeant.

Pour en savoir plus sur WHILE 42 : http://while42.org/
Suite et fin de l’OVH World Tour 2014 en Amérique du Nord : Toronto le 21 novembre!