OVH Espagne, plus proche de ses clients

Temps de lecture estimé : 3 minute(s)

*Attention, ce contenu a été publié il y a 4 années. Il n'est peut-être plus d'actualité.*

Lancé dans un petit appartement madrilène, OVH Espagne est devenu en 10 ans l’une des filiales majeures du groupe. Parmi les principaux enjeux que l’équipe relève pour accélérer cette croissance : renforcer la proximité client et accompagner la transition vers le cloud.

Échanges décontractés lors de l’OVH World Tour Barcelone, le 13 novembre 2014.

À l’image de tout le groupe, la croissance d’OVH Espagne est extrêmement rapide. Grâce au bouche-à-oreille et à des offres innovantes, la filiale s’est rapidement constituée une base de clients fidèles. Les utilisateurs espagnols, qui passaient avant fin 2004 par le service client français, apprécient de communiquer dans leur langue avec les conseillers. L’équipe reçoit même régulièrement des e-mails de la région de Miami aux États-Unis, où vit une importante communauté hispanophone, et des publicités publiées dans des magazines ibériques ont été remarquées jusqu’en Amérique latine.

Les conseillers clientèle reçoivent régulièrement des messages de Floride et de toute l’Amérique latine.

« Je me sens davantage en contact avec les équipes »

Gilles Danycan, directeur technique de Slip Software (voir encadré ci-dessous), une société barcelonaise de 60 personnes créant des applications pour le marketing en ligne, est un client historique d’OVH Espagne. Il a vu l’entreprise grandir sans perdre le contact avec ses utilisateurs.
Quand on lui demande pourquoi il a choisi de travailler avec OVH, Gilles Danycan répond : « Tous les services IT du groupe étaient déjà chez OVH, notamment les noms de domaine . Lors de la création de la filiale technologique, nous nous sommes naturellement orientés vers le même partenaire. Nous en avons quand même testé d’autres, mais OVH s’est clairement imposé comme le meilleur choix pour les serveurs dédiés et le réseau ( IP fail-over , vRack …). L’innovation est constante et les prix justes. Aujourd’hui, nous ne regrettons pas cette décision : nous n’avons pas connu d’incidents ou de problèmes techniques. Et quand nous avons des questions, les conseillers sont à l’écoute et répondent rapidement. J’ai d’ailleurs remarqué qu’OVH était très connu chez les informaticiens à Barcelone. Tous ont testé au moins un service. »

L’OVH World Tour 2014 a fait deux arrêts sur la péninsule ibérique, à Madrid et Barcelone. Gilles Danycan discute avec Sylvain Trias, lead developer chez OVH Espagne.

Pour lui, OVH est un groupe qui grandit et s’internationalise, mais qui, paradoxalement, est de plus en plus proche de ses clients. Il explique : « Il y a davantage de communication, avec les newsletters, les tweets , les forums… Je me sens davantage en contact avec les équipes et je ne manque plus aucune innovation. Je pense par exemple aux OS, dont la liste est régulièrement mise à jour, ainsi qu’aux nouvelles solutions de virtualisation. J’ai notamment découvert Proxmox via OVH et, maintenant, c’est notre système phare. »
Le souhait de Gilles Danycan pour les mois à venir ? « J’aimerais renforcer les contacts commerciaux, pour continuer à optimiser mon infrastructure et même tester de nouveaux produits. Nous n’avons pas toujours le temps de réfléchir à ces sujets au quotidien et c’est important d’avoir un regard extérieur. L’OVH World Tour est d’ailleurs une bonne initiative, avec les « workshops » et les rendez-vous en « one-to-one ». Nous en sommes repartis avec plein de bonnes idées. »

Matilde Tijero, responsable d’OVH Espagne, confirme les développements dans ce sens : « Le pôle assistance et accompagnement clientèle va continuer de s’agrandir. Je pense notamment à organiser des OVH Academy : ces formations en petits groupes autour de technologies comme le cloud privé, fonctionnent très bien en France. Nous sommes maintenant une entité bien structurée et nous disposons d’une image très professionnelle. Nous le constatons quand nous croisons des clients, comme lors des OVH World Tour : nous ne sommes plus la filiale d’un groupe mais un acteur important du marché espagnol. »

Matilde Tijero dirige OVH Espagne depuis les débuts de la filiale. Le cloud sera un axe de travail majeur en 2015.

Le cloud sera également un axe important de travail en 2015. Car contrairement aux Italiens ou aux Français, par exemple, les Espagnols sont encore très attachés aux infrastructures physiques. Les résultats de cette année sont déjà encourageants, avec une forte progression des VPS . « Si des personnes ouvertes d’esprit et impliquées dans leurs missions ont envie de prolonger ce succès d’OVH Espagne, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter, insiste Matilde. Ils trouveront un travail épanouissant. » L’appel est lancé.

Slip Software

Filiale de Beverly Hills Editions spécialisée dans l’e-mail marketing, Slip Software crée de nombreuses applications, comme des plateformes d’envoi d’e-mails, des trackers ou des CRM pour gérer les datas. Chaque mois, l’entreprise achemine 600 millions de campagnes.