Comment migrer ses comptes e-mail en quelques clics et sans frais ?

Les mails professionnels sont aujourd’hui une donnée tellement sensible et critique pour les entreprises, qu’elles hésitent bien à souvent à changer de fournisseur de messagerie. Que ce soit pour actualiser leur solution ou pour changer d’hébergeur.

Transférer des comptes e-mails n’est effectivement pas sans peine et le risque de perte de données, notamment de pièces jointes, est bien réel.
Pourtant conserver ses comptes sur des serveurs dans ses propres locaux rend particulièrement vulnérable : serveur qui atteint ses limites, négligence d’un collaborateur, incidents etc. En comparaison, faire appel aux services d’un professionnel de l’hébergement offre des garanties sans égal. Et pour bon nombre d’entreprises, c’est bien souvent au moment de renouveler ses investissements dans un nouveau serveur, que la question se pose de choisir d’externaliser la gestion de e-mails.

C’est pourquoi OVH a développé un outil simple et gratuit, permettant de rapatrier ses e-mails en toute sécurité. Déjà disponible pour transférer ses comptes Gmail, IMAP et Exchange 2010 vers Exchange 2013 et (bientôt) 2016, OVH Mail Migrator est désormais compatible avec les comptes Yahoo. Une bonne occasion de rappeler les avantages de ce service hautement pratique.

Les points forts d’OVH Mail Migrator :
Une interface ultra simple. Il suffit de paramétrer, renseigner les quelques champs concernant la source et la destination pour chaque compte à rapatrier ;
Une migration complète. Tous les contenus des mails sont transférés sans exception : adresses, pièces jointes et contenus incorporés, calendriers, tâches, contacts ;
La conversion fidèle des mails. Structure des dossiers, mise en forme des messages, informations d’état (lu, non lu, répondu), les comptes sont transférés intégralement ;
Un suivi transparent. Les utilisateurs peuvent vérifier l’état de la progression de l’opération depuis leur interface client ;
Le respect de la confidentialité. Lorsque cela est possible, OAuth2 est utilisé afin de respecter la confidentialité des informations d'authentification. C’est notamment le cas pour Gmail et Yahoo. Dans les autres cas, les mots de passe sont chiffrés et stockés temporairement.
Il est possible de ne migrer qu'une partie d'un compte, sans les contacts ou l’agenda par exemple. Des options de rollback et cancel sont également disponibles.

Du côté du temps nécessaire à l’opération, les métriques sont variables selon la source de la migration. « Pour migrer d’Office 365 à Exchange OVH, on compte en moyenne 20 000 e-mails par heure, explique Xavier Dauchy, responsable technique du projet. Pour une boîte Gmail pleine, comptant 50 Go, il faut compter 8h pour tout rapatrier vers un compte Exchange car Gmail restreint le nombre d’e -mails migrant par heure. Il est donc dans ce cas pertinent de lancer l’opération le soir et laisser tourner durant la nuit. »

Plus aucune raison donc de se priver davantage de la boîte e-mail préférée des entreprises ! Plébiscité par les professionnels, Exchange OVH associe l’outil collaboratif le plus complet du marché aux garanties d’un hébergement hautement sécurisé. Exchange OVH assure en effet sauvegarde et conservation des comptes mails à long terme grâce à des backups quotidiens et à la redondance de tous les serveurs. Le service affiche d’ailleurs une disponibilité mesurée de 99,99 %.

Découvrir OVH Mail Migrator