D’ici la fin de l’année, 4 fois plus d’abonnés OVH Télécom surferont en très haut débit avec le VDSL2

L’ARCEP* officialise aujourd’hui l’avis du Comité expert cuivre sur l’extension du déploiement du VDSL2 aux lignes en distribution indirecte.

[MàJ 16/09/2014] : L'ouverture nationale du VDSL en distribution indirecte est fixée au 27 octobre par l'ARCEP.

Le déploiement du VDSL2, cette technologie qui permet d’accéder à Internet en très haut débit sur la ligne cuivre n’était jusqu’à présent autorisé que sur les lignes en distribution directe. Autrement dit, toutes les lignes reliées au NRA (noeud de raccordement) via un sous-répartiteur, soit 80 % d’entre elles, ne pouvaient pas bénéficier de cette technologie.

Désormais, c’est 1 abonné d’OVH Télécom sur 3 qui sera éligible au VDSL2 et bénéficiera d’un accès Internet en très haut débit atteignant jusqu’à 92 Mbps en download, et 36 Mbps** en upload (soit 100 Mbps en download et 40 Mbps en upload en PTM).

« Pour les entreprises et utilisateurs privilégiés qui ont déjà l’occasion de mesurer la puissance du VDSL 2, le progrès est immédiatement perceptible dans tous les usages professionnels et quotidiens, la navigation est beaucoup plus fluide. Nous nous réjouissons de cette décision qui marque un progrès important dans l’accès du plus grand nombre au très haut débit et qui favorisera le développement des usages vers le cloud » explique Céline Farre, chef de produit OVH Télécom.

À noter qu’Orange dispose d’un délai de plusieurs mois pour mettre à jour ses offres de dégroupage et de gros. Les opérateurs devront donc attendre son feu vert pour « allumer » sur les lignes indirectes. OVH qui a misé dès 2010 sur le déploiement de la technologie VDSL2 en France, est d’ores et déjà prêt. Les équipements sont installés dans les NRA et les équipes sont sur le pied de guerre pour basculer l’ensemble des lignes éligibles et faire profiter 30% de ses utilisateurs du très haut débit.

Pour tester l'éligibilité de sa ligne : Test éligibilité ADSL OVH Télécom

*Autorité de régulation des communications électroniques et des postes

**Accès à Internet VDSL2 avec un débit descendant maximum constaté de 92 Mbps. Débit atteignable sur des lignes inférieures à 100m, en l'absence de perturbations. Le débit descendant est en général de 1 à 15 Mbps, pouvant être compris entre 15 et 50 Mbps pour certaines des lignes les plus courtes (moins de 1 km). Le débit montant en général inférieur à 1 Mbps pouvant atteindre 8 Mbps pour certaines des lignes les plus courtes (moins de 1 km).