OVH City : le pari Brest

OVH.com poursuit son développement en région, avec l’ouverture de bureaux en Bretagne. Objectif principal : attirer les meilleurs profils IT de la péninsule.

En pleine expansion en Europe et en Amérique, OVH intensifie sa campagne de recrutement. Rien que cette année, ce sont 150 postes qui sont à pourvoir ! Mais depuis sa base nordiste, l’hébergeur a de plus en plus de mal à capter les meilleurs profils IT. Deux raisons à cela. Primo, OVH étant un acteur reconnu dans le Nord-Pas-de-Calais, ce bassin d’emploi s’amenuise mécaniquement. Secundo, de nombreux candidats parisiens, bretons, alsaciens ou rhodaniens, même s’ils apprécient beaucoup l’entreprise, ne sont pas prêts à quitter familles et racines pour s’installer à Roubaix.

Il y a un an, l’hébergeur a donc créé le concept « OVH City ». Le but : s’implanter dans différentes régions françaises et recruter les talents sur place. Ainsi naissait OVH City Lyon en novembre 2012. Et aujourd’hui, OVH City Brest est prêt à prendre le large. Pourquoi avoir choisi le Finistère ? « La Bretagne – et notamment la région de Brest – compte beaucoup d’écoles d’ingénieurs, avec des profils très intéressants en informatique, en génie logiciel, en réalité virtuelle, en robotique… Nous pourrons plus facilement les attirer avec cette antenne brestoise », explique son responsable, Benjamin Fichel.

La stratégie semble déjà porter ses fruits, puisque les dix personnes composant l’équipe sont toutes originaires de Bretagne. « Une première vague de recrutements a eu lieu en janvier 2013, puis une seconde en mars. Soit les collaborateurs travaillaient déjà dans la région, soit ils désiraient y revenir », précise Benjamin. Au sein de ce groupe, deux profils se dégagent : les administrateurs systèmes d’une part, en charge des clients grands comptes, et les « devops » d’autre part. Ces derniers se concentrent sur les solutions Cloud d’OVH, en prenant en charge le projet VPS.

Pas question de rester en rade

Avant d’intégrer les nouveaux locaux brestois, tous les collaborateurs ont suivi une formation exhaustive au siège roubaisien. Pendant quelques mois, par le biais de microprojets, ils ont côtoyé plusieurs départements clefs : « core dev », Dedicated Cloud, hubiC… À cela s’est aussi ajouté le parcours d’intégration classique chez OVH, au sein des équipes de production des serveurs, des datacentres et du support clientèle.

« Nous avons voulu leur montrer tout ce qu’OVH développait en termes de savoir-faire, indique Benjamin. Nous avons donc étendu le schéma d’intégration traditionnel, afin que chacun connaisse les méthodologies et les interlocuteurs des différents départements. » Car pas question de rester en rade à Brest ! Si l’un des administrateurs bretons a une question sur la facturation, par exemple, il doit savoir immédiatement qui contacter à Roubaix. La communication entre les deux pôles sera d’ailleurs facilitée grâce aux nombreux outils mis en place : messagerie instantanée, lignes VoIP, visioconférence…

Et comme parfois, rien ne vaut une conversation en face à face, l’emplacement des locaux ne doit rien au hasard. Le vaste plateau de 180 mètres carrés est en effet situé à proximité immédiate de l’aéroport Brest-Bretagne. « Cela facilitera la venue de nos collègues de Roubaix, s’enthousiasme Benjamin. Ils pourront faire un aller-retour dans la journée, en ayant suffisamment de temps pour travailler sur place. » Bref, si tu ne viens pas à Roubaix, Roubaix ira à toi !