Des postes de plus en plus spécialisés pour accompagner la croissance

Après avoir fêté son 500e collaborateur en juin 2012 OVH.com a franchi la barre des 600 employés début février 2013 et poursuit sa campagne de recrutement. L’hébergeur a ainsi créé plus de 100 postes en moins d’un an et, parmi ces nouveaux venus, quelques-uns dénotent un peu dans le paysage de l’entreprise, habituellement peuplé de développeurs, sysadmins, techniciens ou encore téléconseillers.

Soushila Mookien, DRH d'OVH.com, sur un salon de recrutement.

Eh oui, les temps changent ! On se souvient encore d’une époque pas si éloignée, où l’ensemble des employés étaient plus que polyvalents et où chacun mettait la main à la pâte pour aider l’équipe du bureau d’à côté. Non, bien sûr, le DAF n’a pas développé de programmes pour migrer les VM à chaud dans Dedicated Cloud, tout comme un graphiste n’aura pas répondu aux questions techniques d’un client, mais il régnait – et il règne encore – chez OVH.com une joyeuse ambiance d’entraide et de débrouillardise.

Les bureaux d'OVH.com sont prêts à recevoir leur lot de nouvelles recrues.

Structurer une entreprise en pleine croissance

Le développement de l’entreprise est constant : OVH.com aujourd’hui ce sont, entre autres, 10 datacentres en activité, 145 000 serveurs hébergés et 700 000 clients, dont il faut prendre soin chaque jour, et pour lesquels il faut développer de nouveaux outils et produits. Présente sur le marché de l’hébergement Internet depuis 1999, la société a donc pris des mesures afin de renforcer ses équipes en recrutant des profils de plus en plus spécialisés. Et ce n’est que l’amorce d’une transformation dans son organisation interne, même si elle tient à conserver l’esprit start-up qui la caractérise depuis ses débuts.

«  Au regard du nombre de projets sur lesquels nos équipes travaillent, et de la vitesse à laquelle ces projets sortent, nous devions déclencher la création de postes supplémentaires car nous n’étions pas assez nombreux  », précise Sou Mookien, DRH chez l’hébergeur. La charge de travail n’explique pourtant pas tout, il convenait également de rationaliser la structure de l’entreprise : «  Auparavant, par exemple, le webmaster endossait également les rôles de développeur, web-ergonome et graphiste, par envie, goût de la découverte, et nécessité, explique-t-elle. Finalement, nous avons repoussé les limites de la polyvalence et des projets s’en trouvaient ralentis, puisqu’une seule personne possédait plusieurs expertises-métiers ! Il devenait impératif de spécialiser des postes, c’est pourquoi nous avons intégré ces profils . »

OVH.com recherche des collaborateurs talentueux et motivés.

Chez OVH.com, le recrutement devient un cercle vertueux

«  La nouveauté appelle la nouveauté ! Nous n’aurions pas créé tant de postes inédits – chez nous – sans les suggestions et la conviction de certaines personnes, quelques-unes étant elles-mêmes de nouvelles venues dans l’entreprise. Et tout cela nous a permis de fluidifier la collaboration entre les équipes !  » glisse la DRH. C’est ainsi que DEVops, web-ergonome, testeur, responsable plateau, ou encore directeur de projets (1) ont récemment rejoint les rangs de l’entreprise roubaisienne, ou le feront bientôt.

Sou Mookien avoue tout de même que trouver les bons candidats à ces nouveaux postes reste une tâche ardue : «  Concernant certains métiers récents, testeur ou web-ergonome notamment, il n’existe pas encore de diplôme ou de formation spécialisée ! Les personnes y arrivent parfois à travers un parcours atypique. Obtenir des références fiables, dégager des critères afin de mesurer les compétences professionnelles d’un candidat demande alors davantage de finesse. En tant que recruteurs, nous devons faire preuve de flair, de discernement. Rester à l’affût des formations et se rapprocher des écoles est également un plus.  »

L’hébergeur vise les 1 000 collaborateurs d’ici 2015, et a annoncé vouloir embaucher encore 150 personnes en 2013, parmi lesquelles de nombreux profils inédits pour lui.

(1) Liste non exhaustive.

Pour aller plus loin

Vous pouvez vous rendre sur le site Jobs ou lire l’article sur les « jobdatings » organisés par OVH.com.

Article précédent

OVH en direct du CeBIT