La protection anti-DDoS est un service standard, pas une option

Octave Klaba, fondateur et directeur général d'OVH.com, revient en détail sur le nouveau service de protection contre les attaques DDoS que l'hébergeur a mis au point.

Il existe trois stratégies pour rendre indisponible un site, un serveur ou un infrastructure : saturer la capacité réseau du serveur, épuiser les ressources système de la machine et cibler une faille logicielle particulière.
OVH propose une solution de mitigation basée sur la technologie VAC.
Grâce à son réseau de 3000Gbps, l'infrastructure d’OVH peut absorber une  très grande quantité de flux lors des attaques, bien supérieure aux  services proposés.
Le VAC est composé de plusieurs équipements qui assurent chacun une fonction spécifique afin de bloquer un ou plusieurs types d'attaque.

"Nous faisons en effet bouger les lignes sur ce marché en rendant la protection anti-DDoS accessible à tous les clients alors qu’habituellement c’est un service qui est hors de prix."