Cloud Computing World Expo : OVH dans le vif du sujet

Situé dans le quartier d’affaires de la Défense, le Centre des nouvelles industries et technologies accueillait le Cloud Computing World Expo.

Mercredi 10 avril, 9 h – Sur le kiosque de l’hébergeur, on s’affaire : l’équipe dispose les brochures de présentation de ses produits d'infonuagique (Cloud). Les six représentants du groupe sur le salon vérifient une dernière fois que tout est en place, puis vient l’heure d’accueillir les premiers visiteurs.

10 h – Les allées du salon sont encore calmes. L’hétérogénéité du public démontre la place grandissante de l'infonuagique (Cloud Computing) dans les usages professionnels et quotidiens : costumes et cravates côtoient blousons et sacs à dos, consultants, grands comptes, PME, et étudiants se mélangent. « Il y a beaucoup plus de femmes cette année », entend-on au détour d’une allée, signe que le métier se féminise?

Le jeu « Pick an hubiC » offrait un compte hubiC 100 Go à chaque visiteur.

12 h – Sur le kiosque de l’hébergeur, c’est la cohue. Conçu spécialement à l’occasion du salon, le jeu « Pick an hubiC » permet à chaque personne de passage de recevoir un tour de cou estampillé OVH, auquel est associé un code promotionnel. Celui-ci donne droit au minimum à un compte gratuit hubiC 100 Go pendant un an, et à des surprises pour les plus chanceux. « C’est l’opportunité de faire découvrir le nouvel hubiC, et ce que nous sommes capables de développer pour le grand public », précise Adélaïde Moulière, chef de produit chez OVH. Elle ajoute : « Nous pourrions appeler cette nouvelle version “hubiC v2”, puisqu’elle a fait peau neuve. Nouvelle infrastructure, nouvelle ergonomie ; nous avons également intégré la synchronisation, une fonctionnalité très demandée par nos clients. » Au passage, elle confie l’ambition de l’entreprise roubaisienne de proposer prochainement hubiC aux utilisateurs du monde entier.

14 h 30 – Direction la conférence « Gains et risques des passerelles infonuagiques » où Alexandre Morel, chef de produit Cloud & infrastructures chez OVH, intervient devant une centaine de personnes. Les usages de l'infonuagique (Cloud Computing) pour le stockage et la sauvegarde des données, et notamment la mise en œuvre de plans de continuité ou de reprise d’activité (PCA et PRA), ont suscité un vif intérêt et de nombreuses questions du public.

La table ronde « Applications sur l'infonuagique (Cloud) public et applications sur le SI interne à l’entreprise : comment peuvent-elles "collaborer" / s’interfacer durablement ? » fut très suivie.

15 h 30 – Retour au kiosque d’OVH où les visiteurs se succèdent pour découvrir ses nouvelles offres d'infonuagique (Cloud) Public : Cloud Instances, Cloud Storage et Cloud Archive. Serveurs virtuels à la demande et payables à l’heure, espaces de stockage et d’archivage à court et à long terme : avec ces solutions, l’entreprise roubaisienne complète sa gamme de services d'infonuagique (Cloud Computing) et s’impose comme un acteur majeur du domaine.

17 h – Seconde table ronde de la journée pour Alexandre Morel, qui participe au débat « Applications sur l'infonuagique (Cloud) public et applications sur le SI interne à l’entreprise : comment peuvent-elles collaborer / s’interfacer durablement ? ». Les questions stratégiques portent cette fois sur le choix des applications professionnelles à externaliser (SaaS), des technologies permettant l’interopérabilité entre infonuagique (Cloud) interne et infonuagique (Cloud) externe, et son bon fonctionnement. En effet, l’externalisation des applications nécessite une réflexion préalable sur leur degré de criticité, la virtualisation ne devant pas être une fin en soi. Toutefois, une conclusion s’impose : externaliser les applications qui ne relèvent pas de leur cœur de métier permet aux PME d'augmenter leur productivité.

Alain Rigaux, directeur commercial, et Alexandre Morel, chef de produit Cloud et infrastructures chez OVH.

19 h – Alain Rigaux, directeur commercial chez OVH, dresse un premier bilan de cette journée : « Ce type d’événement est enrichissant. En tant que prestataire d'infonuagique (Cloud), cela nous permet de mieux connaître les besoins et les attentes de nos clients et prospects, afin de continuer à innover dans le bon sens. Nous sommes désormais clairement identifiés comme un concurrent de taille face aux géants américains. »

Quelques photos de l'événement :

Les conseillers OVH furent très sollicités au cours de la journée.