En suivant les différentes étapes de ce guide, vous vous familiariserez avec l’interface d’administration de votre Dedicated Cloud. Quelques minutes vous suffiront pour déployer une machine virtuelle (VM) prête à l’emploi.

Avant de Démarrer

.

1.Récupérer le mail d'OVH

Dès que la commande de votre Dedicated Cloud est validée, vous recevez un e-mail de la part d’OVH. Celui-ci contient vos identifiants, ainsi que les différents moyens de vous connecter à votre interface d’administration.
Voici un exemple :

le client VMWare vSphere
  * télécharger sur   :  https://pcc-178-32-194-8.ovh.com/client/VMware-viclient.exe
  * adresse IP/Nom    :  pcc-178-32-194-8.ovh.com
  * nom d'utilisateur :  loic
  * mot de passe      :  XXXXXXX
  NB: pour fonctionner, vSphere devrait pouvoir accéder aux ports 80 443 8443
  (en tant que client), veillez à ce que votre firewall ne les bloque pas !
.

2. Première connexion

Lors de la première connexion au Dedicated Cloud, vous obtiendrez l'interface de présentation avec tous les outils mis à votre disposition :
À partir de ce menu, vous avez accès aux principales interfaces du Dedicated Cloud (Host and cluster, datastores, etc.)
.

4. Visualisez vos ressources

Il est possible d'obtenir un tableau qui vous indique les ressources disponibles sur votre host (onglet résumé):
.

5. Visualisez votre bloc RIPE

Vous pouvez également voir votre bloc RIPE et ses adresses IP disponibles :
.

6. Oubliez le DHCP activé par défaut

Il n’y a pas de serveur DHCP (attribution dynamique d’IP) activé sur votre réseau : vous êtes libre de le mettre en place si vous en avez besoin. En effet, vous administrez une infrastructure qui vous est totalement dédiée : vous disposez donc de votre propre réseau (VLAN), modulable selon vos désirs. Par ailleurs, si vous souhaitez attribuer des adresses IP à vos machines virtuelles, vous devez les paramétrer manuellement. Et ce, qu’il s’agisse d’adresses IP privées (dialogue entre les VM) ou publiques (bloc RIPE).

Créer une VM depuis un modèle

.

7. Sélectionnez votre modèle

Dans la vue « VM & Templates », vous disposez d’un certain nombre de modèles (templates) mis à votre disposition par OVH. Faites un clic droit sur celui que vous désirez déployer, puis choisissez « Deploy Virtual Machine from this Template... » :
.

8. Paramétrez le déploiement

Dans « Name and Location », donnez un nom à votre machine virtuelle et sélectionnez l’endroit où la déployer :
Dans « Host / Cluster » et « Datastore », choisissez le cluster, le host, puis le stockage sur lesquels sera déployée la VM. À noter qu’il n’est pas recommandé de sélectionner le stockage local : certaines fonctionnalités, telles que HA ou vMotion, ne pourraient alors fonctionner :
Dans « Disk Format », sélectionnez le format de stockage de la VM : soit « Thin provisioned » (la VM n’occupe que l’espace qu’elle consomme), soit « Thick » (la VM occupe tout l’espace qui lui est alloué). « Thin provisioned » est activé par défaut.
.

9.Suivez le « Customization Wizard »

Afin de disposer d’une machine virtuelle opérationnelle dès son démarrage, sélectionnez « Customize using the Customization Wizard » dans « Guest Customization ». Ainsi, vous ne devrez pas refaire toute la configuration logicielle (adresses IP, hostname, DNS, time zone) une fois votre VM déployée : votre Dedicated Cloud se chargera de tout ce paramétrage lors du premier démarrage
.

10. Finalisez la création de la VM

Dès la fermeture du « Customization Wizard », vous obtenez un résumé du déploiement de votre machine virtuelle. Avant de cliquer sur « Finish », cochez la case « Power on this virtual machine after creation » afin de démarrer votre VM dès sa création. Après un reboot automatique servant à finaliser sa configuration, elle sera prête à l’emploi et disponible sur l’adresse IP que vous lui avez attribuée.