Prérequis

Vous devez utiliser le client vSphere, soit en y accédant à l’aide de votre propre client local, soit en utilisant le client web.

Création de la VM

Cliquez droit sur le datacentre, sur un cluster, sur un host ou sur un dossier. Cliquez ensuite sur « New Virtual Machine ».
Sélectionnez le type de machine que vous souhaitez :
Typique :
Lors de la configuration de la VM, nous ne spécifierons que les données importantes : le nom de votre VM, de l’host, du datastore, le type d’OS (ses spécificités seront abordées dans un prochain guide, notamment pour l’overcommitment), et l’espace disque.

Personnalisée :
En plus des paramètres de l’option Typique, il est possible d’intervenir sur la partie matérielle de la VM, c’est-à-dire sur le nombre de coeurs, la taille de la RAM, le type de carte réseau, le contrôleur disque ou encore le type de disque.

Dans notre cas, nous utiliserons une configuration Typique.
Sélectionnez ensuite Le nom de votre machine ainsi que l'arborescence dans laquelle vous souhaitez la placer :
Ensuite sélectionnez l’emplacement de votre VM, il peut s’agir d’un cluster ou d’un host. Dans le cas d’une solution totalement redondée, nous privilégierons le cluster afin que la VM puisse basculer d’un host à un autre en cas de souci :
Spécifiez l’emplacement où créer l’espace disque. Nous allons privilégier le filer (pcc-000xxxx de type NFS) afin de pouvoir par la suite effectuer facilement des migrations. Le second datastore storageLocal-xxx.xxx.xxx.xxx, de type vmfs, correspond à de l’espace physique sur le host(pour le système ESXI du host).
ATTENTION ! ! !
Nous vous déconseillons de placer une VM sur les stockages des hosts, cela entraine la perte de toute redondance en cas de panne d'un host.
Spécifions maintenant l’OS qui sera installé sur cette VM :
IMPORTANT ! ! !
Cette étape ne réalise pas l'installation du système, mais paramètre uniquement la machine (BIOS) en fonction du système choisi.
Indiquons l’espace disque que nous allons attribuer à cette machine virtuelle.
Cette valeur pourra être modifiée dans les propriétés de votre VM si vous avez besoin de plus d’espace :
Vous aurez ensuite une dernière fenêtre avec le récapitulatif des paramètres de la machine virtuelle.
Une fois cette étape validé la VM sera créée en quelques seconde et apparaîtra dans votre inventaire.

Chargement du système

.

Résumé

Une fois la VM créée, il est encore nécessaire de configurer un système d'exploitation pour cette machine virtuelle, qui ne démarrera pas pour le moment.

Voici la procédure en images, afin de charger une image disque sur votre machine virtuelle.
.

Monter l'image sur le lecteur virtuel

Nous allons dans un premier temps monter l'image sur le lecteur virtuel disponible sur votre VM. Pour cela il vous faut faire un clique droit sur la machine virtuelle, puis "Modifier les paramètres" (ou Edit Settings). Cliquer sur "Lecteur CD/DVD" et vous aurez alors cette fenêtre :
Vous sélectionnez alors sur la droite "Fichier ISO banque de donnéés" et vous cochez la case "Connecter à mise sous tension".
Enfin vous cliquez sur parcourir :
Dans l'explorer, vous verrez alors apparaître plusieurs datastores commençant par iso-, sélectionnez le. Vous aurez alors plusieurs dossiers trié par OS.
Dans un dossier vous pourrez choisir l'image qui correspond au système souhaité (uniquement valable pour Linux).
Une fois le choix effectué vous validez et vous pourrez alors démarrer la machine virtuelle pour commencer l'installation de votre machine.