Anti-DDoS >


Protégez votre infrastructure avec OVH




La protection anti-DDoS en 6 points clés


Vous avez fait le choix d’un serveur chez OVH, vous bénéficiez en standard de la mitigation. OVH vous propose quelques conseils pour profiter au maximum d’une sécurité optimisée. mitigation.


Retrouvez ci-dessous nos 6 conseils pour protéger au mieux votre infrastructure et tirer le meilleur parti des systèmes de protection renforcés OVH.



Votre situation Notre conseil
Paramétrage du firewall Réseau OVH Vérifiez que seuls les ports autorisés et nécessaires à votre serveur sont activés; n'oubliez aucun port ou service afin d'éviter une déconnexion suite à un mauvais paramétrage. Utilisez l’interface Firewall Network de votre espace client ou l’API OVH.
Paramétrage de votre serveur Augmentez les paramètres IP de votre serveur en personnalisant les valeurs TCP, UDP dans /proc de votre Linux.
Réseau public et réseau privé Si votre infrastructure se compose de plusieurs serveurs, utilisez le vRack pour tous les services entre vos serveurs.
Testez la mitigation permanente Vous avez la possibilité d'activer la mitigation sur votre serveur et ainsi de vérifier son bon fonctionnement sous le VAC. Vous n'aurez aucune surprise le jour J en cas d'attaque.
En cas d’attaque Suivez la situation depuis l'espace client afin de constater le moment de rétablissement. Par défaut, la mitigation s’arrête 26 heures après le début de l’attaque.
Préparez un PCA (plan de continuité d’activité) Si celle-ci le permet, utilisez nos 3 datacentres pour dupliquer géographiquement votre infrastructure et concevoir à l'avance une stratégie de continuité de service.